Index de l'article

5.- LES MODIFICATIONS

Voilà un sujet sensible qui fait couler beaucoup d'encre et de salive... Il existe d'un côté les partisans du 100% d'origine. Convaincus que préserver la voiture dans son état originel, c'est respecter l'esprit qu'a voulu le contructeur, ils pensent également qu'un véhicule stock aura une plus grande valeur dans le futur. Cette théorie reste à prouver pour le 916. D'un autre côté, il y a ceux qui modifient leurs voitures. Ces retouches peuvent être esthétiques, mais surtout mécaniques, le but étant d'améliorer les performances.
Mais modification n'est pas tuning. L'amoureux qui est en vous ne saurait apprécier un modèle ayant subi l'outrage des Kéké et autres Jacky qui n'ont pas leur pareil pour massacrer un véhicule. Certes chacun est libre de faire ce que bon lui semble, mais au sein du club GTV916, l'esprit est plus au respect de l'automobile. C'est pourquoi, nous ne parlerons ici que des modifications qui respectent l'esprit du 916.

L'esthétique

La modification la plus courante, car la plus facile à faire et la moins onéreuse, est le remplacement des rappels de clignotant latéraux. Les classiques oranges d'origine (065) sont remplacés le plus souvent par des blancs jugés plus discrets (065a) voire par des modèles dits 'cristal' (066). Les GTV noirs sont parfois équipés de rappels très foncés qui ne se distinguent presque pas (066a). La technique de remplacement est décrite dans la partie Articles de votre site favori.
Plus compliqué à faire et surtout beaucoup plus cher, est la pose du kit aérodynamique. L'officiel, qui je le rappelle équipe la série CUP, est certainement le plus réussi. A la fois discret mais repérable, il préserve la ligne de l'auto. Les appendices ajoutés s'intègrent parfaitement. Selon Alfa Romeo, la pose d'un tel kit ferait gagner entre 5 et 10km/h de vitesse de pointe. Aujourd'hui, il n'est plus disponible chez le constructeur, mais des filières de production parallèles existent. Il n'est pas facile de se le procurer et les prix par élément restent élevés. Il existe également un kit aérodynamique simplifié composé du même aileron que celui du kit Cup et d'une simple lame avant sous le pare-choc (066b). Si vous décidez de poser un becquet sur un GTV non équipé à l'origine (066c), il faudra brancher le feu du becquet sur la prise prévue dans le hayon puis débrancher et démonter le feu de la lunette arrière. A la place de ce dernier, il faudra installer le cache prévu pour les voitures avec becquet d'origine. A l'inverse si vous supprimez le becquet monté d'origine, vous n'aurez plus de troisième feu stop car même si vous en montez un (la prise est présente sous le cache), il sera caché par la partie noire de la lunette arrière. Notez la configuration différente des lunettes arrières selon la présence du troisième feu stop dans l'habitacle ou sur le becquet (066d). D'autres préparateurs automobiles, comme Autodelta, proposent leurs propres kits aéro (067) (068) (069) (070) (071).

Les performances

Les possesseurs de 916 sont unanimes pour reconnaitre que l'éclairage extérieur n'est pas extraordinaire. Toutefois certains s'en contentent. D'autres cherchent des ampoules plus performantes. Il y a aussi ceux qui remplacent le système d'origine par des projecteurs xénon pour un résultat sensiblement amélioré (072) (sur ce cliché le projecteur gauche vient d'être changé et le droit est encore d'origine). Cependant la loi française impose la présence d'un système lave-phares et d'un correcteur d'assiette pour les véhicules équipés xénon. Un véhicule modifié xénon mais sans ses équipements sera recalé au contrôle technique.
L'amélioration des performances proprement dites passera le plus souvent par une reprogrammation moteur. Gagner quelques chevaux et quelques mkg de couple est le cheval de bataille de certains. Ce phénomène touche essentiellement les moteurs turbo. Nous soulignons que de 1995 à 1997, le GTV n'était pas équipé du V6 atmosphérique. Selon les utilisateurs, ces modifications s'avèrent probantes mais entrainent de temps en temps des déconvenues. Savoir améliorer une cartographie moteur n'est pas donné à tout le monde et malheureusement beaucoup de GTV sont passés dans des mains insuffisamment expertes. Le résultat conduit parfois à bien des soucis : perte de puissance, trou à l'accélération, ralenti instable,etc...
On peut aussi chercher à améliorer le comportement de la voiture. En ce sens le terme améliorer n'est peut-être pas le plus adapté. Il conviendrait certainement de dire : faire correspondre l'auto à votre style de conduite. Si vous êtes un simple 'conducteur', le GTV tel qu'il est conçu vous satisfera. Mais si vous vous sentez l'âme d'un 'pilote', alors vous chercherez à avoir beaucoup mieux. Changement d'amortisseurs, ressorts courts, changement de monte pneumatique, il existe une palette de combinaisons variées et chacun finira par trouver son compromis idéal. Pour les plus exigeants, il est possible d'équiper le 916 (uniquement les V6) du système Alfa Roméo Q2. Il s'agit d'un autobloquant mécanique qui équilibre le couple entre les deux roues motrices (072a). Une meilleure motricité autorisera des passages en courbe à des vitesses plus élevées.
Il ne reste plus qu'à modifier l'échappement pour avoir un 916 totalement personnalisé. Dans ce domaine aussi, les possibilités sont multiples : suppression du catalyseur, changement des silencieux avec ou sans gamelles, passage à double voire quadruple sorties (073) (074) (074a) (074b). Ragazzon et Novitec sont les fournisseurs les plus courus. Au delà de la puissance gagnée de la sorte, il ne faut surtout pas occulter la modification sonore. Selon sa volonté, il est possible d'obtenir des sons rauques ou plus stridents. Attention toutefois aux échappements génèrant un bruit important ; cela peut-être très désagréable sur un long parcours.

Une petite remarque

Nombre de ces modifications apportent un plus.
Il faut quand même rappeler que des normes générales existent et que le 916 comme toutes les voitures a ses propres limitations. Le contrôleur technique qui sera face à vous ne sera pas forcément compréhensif devant une ligne décata, des feux xénon, des pneus en 18" mais dans une largeur non homologuée. Si vous faites vous-même ces modifications, vous savez à quoi vous en tenir : tenter une négociation ou bien remettre l'auto en conformité. Si vous êtes un profane lors de l'achat de votre GTV ou Spider, nous vous engageons à vérifier ce genre de 'détail'. Imaginez à combien peut s'élever la facture de remise aux normes de la voiture si les pièces d'origine changées ne sont pas en votre possession.